mercredi 24 octobre 2012

Passons

Projet réalisé avec Timothé Le Boucher.
(avorté)

5 commentaires:

Monkey a dit…

"Avorté" ?
Cornecouille ça avait l'air génial!
Et pas loins d'être fini en plus..
...
vraiment dommage.

ioan a dit…

Beau...

Karadoc a dit…

Comme très souvent, c'est super classe. J'aime beaucoup ce que tu arrives en faire en matière de fusion des styles (en une autre époque, on aurait parlé de "goûts réunis" ;)) japanisant/européen, ça fait des personnages très humains et très touchants.
Comme toujours, tu rends extrêmement bien les sensations de mouvement (par contre, en général, j'ai l'impression que c'est un peu au détriment de moments de détente et de repos - c'est pas spécifique à ces esquisses, mais bon, c'est une impression personnelle, et tu sais depuis le temps combien j'aime être critique ^^).

Ah, et comme toujours encore, c'est super frustrant de voir un tel projet abandonné :'(

Antoine a dit…

hum je vais faire mon troll :) mais pourquoi tu as redessiné autant de dessins de timothé? Il y a des cases que tu as refaites qui sont vraiment moins chouettes c'est dommage (je pense surtout à la séquence où les fantomes sortent du sol qui sont très maladroit par rapport à la version initiale que m'a montré Tim)

Luca Oliveri a dit…

Monkey> Pas forcément dommage ! En tout cas ça fait pas mal de boulot (2, 3 semaines en étant pas non plus à fond mais bien..) alors autant que ça soit visible au moins. Le projet est arrêté suite à un désaccord sur le dessin.

ioan> merci !

Karadoc> Merci pour les remarques :) grossomodo dans le cas de ce projet il s'agissait d'un scenario un peu régressif avec bcp bcp d'action. Mais je travaille sur d'autres projets plus "posés" (comme le turbomedia avec Tony Manent)

Antoine> On en parle à l'école si tu veux, parce qu'ici... bof non ? ça serait long à expliquer et ce ne sont pas des raisons très intéressantes à mon avis pour les gens qui n'ont pas accès aux images de Tim qui plus est.
Quoi qu'il en soit cela fait réfléchir à la collaboration dessinateur/dessinateur en Bande dessinée ! ça peut être compliqué surtout en ce qui concerne, dans notre cas, le moment et la façon de commencer la "production" du projet. Une phase bcp plus importante que ce je croyais.